La source de la Saône

Découvrez la source de la Saône par le Fleuve-trotteur

Information : Au cours de sa conférence sur la Saône de la source au confluent, Patrick Huet vous montre le point exact où la Saône prend son départ.

Source de la Saône par Patrick HuetIl vous parlera de qu’on y découvre aux alentours et de l’évolution du parc des sources entre le moment où il entreprit son grand voyage à pied le long de la Saône et aujourd’hui.

La source de trouve à Vioménil, dans les Vosges.

Tout en vous passant ses propres photos des lieux, le Fleuve-trotteur vous racontera comment les premières gouttes sourdent (du verbe sourdre, sortir de terre) de la prairie qui surplombe la source, et la façon dont le ruisselet se faufile sur l’étroite rigole pavée apprêtée avec soin pour accueillir ses premiers reflets.

Où se situe la source de la Saône ?

Le berceau de la source se situe au coeur de Vioménil, un village de 150 personnes, à environ 25 kilomètres de Vittel et de Contrexeville dont les sources sont réputées mondialement.

À noter, la source d’Hépar se trouve également dans la commune de Vittel et fait partie d’un vaste ensemble exploitant les différentes sources des alentours de Vittel.

C’est donc à Vioménil que se déploient les premiers friselis de ce ruisselet qui donne naissance à ce qui deviendra la plus importante rivière de France.

Si son débit est nettement moindre que ses soeurs de Vittel, de Contrex ou d’Hépar, à peine visible au regard, elle trace pourtant le commencement d’une voie qui bercera, quelques kilomètres plus loin, les coques des premiers bateaux de plaisance.

Un pays d’eau. Pour les bains ou la boisson.

Comme nous l’avons remarqué, la source de la Saône en elle-même n’est pas très abondante. Néanmoins, elle se situe dans un pays riche en eau, un territoire sillonné par des ruisseaux et d’où jaillissent une quantité de sources excellentes pour la santé.

C’est le cas des eaux de Vittel, d’Hépar, de Contrexéville. Chacune ayant des vertus spécifiques en raison notamment de leur taux de sels minéraux.

Les bains.

Autre aspect de la région : les bains.

Par exemple, à une vingtaine de kilomètres de la source, la commune de Bains-les-Bains (d’environ 2000 habitants) est fort réputée pour la richesse de ses eaux. Elle offre des bains très bénéfiques pour la santé et très appréciés de ceux qui les fréquentent.

Des bains à Vioménil ?

Il est probable qu’il y eut à une époque lointaine de tels bains à la source de la Saône. On a découvert récemment à Vioménil des fondations laissant à penser qu’ils servaient justement à une telle entreprise. Certes, la source actuelle est animée d’un micro-débit, mais qui sait ce qu’il en était voici mille ans ou davantage ? Par ailleurs, la construction de bassins permet à l’eau de s’accumuler et, au bout de deux semaines, d’obtenir un volume suffisant pour procéder à des ablutions énergisantes.

Ce que démontre l’égayoire à chevaux, long bassin ressemblant à un lavoir dans lequel les chevaux viennent s’abreuver, situé à vingt mètres après la source.

Qu’elle est l’altitude de la source de la Saône ?

Son altitude n’est pas très élevée. 396 m.

Juste de quoi donner une petite impulsion pour que l’eau s’écoule doucement en direction du Rhône.

Les aménagements.

Bien que Vioménil ne soit qu’une toute petite commune, elle s’est attachée à embellir les abords de la source.

Un petit muret fut érigé le long de cette façade de terre d’où l’eau sort au grand jour. Une pelouse d’un vert lumineux et agrémentée de bancs et d’une table de pique-nique lui forme comme un berceau de naissance. Des bacs de géranium lui donnent une touche de couleur chaleureuse tandis qu’un menhir planté à quelques dizaines de centimètres de la source semble lier ses premières eaux à l’azur du ciel

La conférence du Fleuve-trotteur.

Patrick Huet vous fera découvrir avec plaisir la source de la Saône, mais également les alentours, les bois, quelques points remarquables de la commune.

Ceci est inclus dans sa conférence sur le thème de la Saône.

Ayant longé toute la rivière à pied, il vous la dévoile dans l’ordre chronologique de son voyage.

La conférence se poursuit ensuite de prairies en bois, de hameaux aux grandes villes, jusqu’à son embouchure à Lyon, où la Saône rejoint le Rhône.

Informations complémentaires : cliquez sur : Vos animations.

Réservation de la conférence.

Pour réserver cette conférence, contacter directement Patrick Huet.

Par le formulaire de contact ou, par email. Ou par téléphone au 06 99 71 69 69.

Livre sur la Saône.

Pour aller plus loin et découvrir la Saône sous un autre angle, nous vous conseillons le livre « Descente de la Saône – histoire d’un Fleuve-trotteur » . Ce livre est disponible chez votre librairie ou sur les différentes plateformes.

Pour en voir la description, cliquez sur Livre sur la Saône.