La première ville de la Seine

Quelle est la première ville des bords de Seine ?

Auteur : Patrick Huet.

Chatillon-sur-Seine. Photo de Patrick Huet
Châtillon-sur-Seine : Photo de Patrick Huet prise durant son voyage à pied le long de la Seine..

Bien que les abords de la jeune Seine ne soient pas très peuplés durant les premières dizaines de kilomètres où elle prend son départ, on y rencontre cependant nombre de petites communes : des hameaux et des villages.

Il arrive toutefois un moment, là comme ailleurs, où nos pas vont traverser la première ville. A trois jours de marche tranquille depuis la source.

Châtillon-sur-Seine : Première ville de la Seine.

Sous le ciel lumineux de la Côte d’Or (département 21), Châtillon-sur-Seine est bordé de grands champs aux longues tiges se balançant sous la brise.

Ses six mille habitants se déploient autour de la Seine qui se divise là en deux bras. Si l’un d’eux est parfois à sec lors des fortes chaleurs d’été, le second impressionne déjà par sa largeur.

De grands arbres viennent ombrager les berges du fleuve.

Un ancien moulin de l’époque moderne – du temps où les roues à aubes extérieures étaient devenues obsolètes et furent remplacées par des roues intérieures, situé sous le bâtiment – avance ses quelques arches posées sur pilotis de plusieurs mètres dans le lit de la Seine. L’ensemble est remarquable et surprend le regard du promeneur non averti de la destination de cet édifice.

Les rues de Châtillon-sur-Seine sont agréables et le centre-ville animé de commerces attrayants.

En résumé, une ville charmante, proche de la campagne et de la nature qui abonde à son orée, et qui tient à son histoire et à sa fondation datant de l’année 868 (de l’époque des descendants de Charlemagne). Une ville claire et paisible à l’égal du cheminement de la Seine dont elle porte le nom.

Remarque : le livre « La Seine à pied de la source à la mer » vous apportera quelques informations complémentaires sur les alentours du pays de Châtillon-sur-Seine.