Appel à la résistance !

  • Post author:
  • Post category:Alerte

Appel lancé par différentes personnalités contre la corruption, le mensonge et la trahison : à lire d’urgence !

Communiqué de Patick Huet.

Hommes et femmes de ce pays, il est temps de vous réveiller, de voir exactement ce qui se passe. Arrêtez de croire que le gouvernement se trompe, qu’il fait des erreurs et autres idioties. Non, il agit en parfaite connaissance de cause.

Son but, son seul but, c’est la destruction totale de vos libertés. Lisez l’appel paru dans France Soir et lancé par des personnalités et des spécialistes de tous horizons, médecins, avocats, etc.

Voici un extrait de leur préambule. Source. Auteur : Alexandre Gerbi, pour France Soir.

TRIBUNE – Réunis autour d’un texte commun ayant donné lieu à une vidéo, « Appel à la résistance civile et à l’éveil des consciences », des femmes et des hommes venus de tous les horizons dénoncent l’imposture macronienne, ses menées liberticides et destructrices. Ce collectif appelle solennellement, et de toute urgence, le peuple à la Résistance. L’occasion de revenir, un an après le début d’un confinement général aux multiples métamorphoses, sur les grandes lignes de ce qu’il faut bien appeler le scandale international du Covid-19. Lequel menace de plonger une partie du monde dans d’effarantes régressions. Et en particulier notre pays, la France.

Autres extraits.

I Ce Système vicié qu’il faut abattre

Une classe dirigeante dévoyée et pervertie, ivre de morgue, méprisant le peuple et retournée non seulement contre lui, mais aussi contre la Nation et contre le Pays lui-même : tel est le lamentable spectacle auquel assistent depuis des lustres les Français, divisés et impuissants, indignés mais résignés, manipulés surtout.

Macron incarne au dernier degré cette caste hors-sol qui n’a que dédain pour la France et son peuple. La démocratie, la République et ses principes ? Il n’en a cure. S’il lui arrive de s’en prévaloir, c’est pour mieux les trahir et les broyer. Le mensonge est banal. L’éthique n’existe plus. L’abus se déguise en vertu. Le cynisme règne.

Détournement des fonds publics et corruption des élites par les labos.

Le Monde, vaisseau amiral de la presse mainstream, a lui-même fini par dévoiler le pot aux roses. Noir sur blanc, le quotidien de soir a tracé les contours de cette mécanique qui conduit de la corruption massive au désastre humain.

Dans son édition datée du 30 septembre 2020, dans un article intitulé Conflit d’intérêts : l’impossible accès aux contrats conclus entre les laboratoires et les médecins, est dressé ce constat accablant :

« Ainsi, les laboratoires ont distribué plus de 6,6 milliards d’euros en France entre 2012 et 2019, selon le site Euros for Docs, qui met à disposition du public les données de la base Transparence Santé sous une forme lisible, exploitable et corrigée de nombreuses erreurs et doublons. Si les « académies, fondations, sociétés savantes et organismes de conseil » en sont les premiers bénéficiaires avec 2,3 milliards, les professionnels de santé arrivent juste ensuite avec 1,6 milliard. Ces liens d’argent savamment entretenus par les laboratoires pharmaceutiques avec le monde de la médecine sont à l’origine de conflits d’intérêts qui entachent la plupart des scandales sanitaires, du Mediator à la nouvelle formule du Levothyrox en passant par les implants. Une multitude d’études montrent désormais leur influence délétère sur les prescriptions et les pratiques des médecins, au détriment de la santé des patients. »

Dans la même veine, quelques semaines plus tôt, le 8 septembre 2020, la très sérieuse chaîne de télévision Arte a diffusé un stupéfiant documentaire intitulé Big Pharma, labos tout-puissants. La corruption des instances politiques et médicales, comme larrons en foire, mettant en coupe réglée la Sécurité sociale au profit des « Labos », y est là aussi mise en évidence…

Nettoyer les écuries d’Augias.

Mais arrêter les principaux responsables dans leurs forfaitures ne suffira pas.

Car c’est tout un Système qui est ici en cause, et qu’il s’agit de renverser, de démanteler. Pour le mettre définitivement hors d’état de nuire, en l’empêchant de renaître de ses cendres.

Ce sont les écuries d’Augias qu’il faut nettoyer.

A commencer par la classe dirigeante et la corporation journalistique, ces deux piliers de l’escroquerie du Covid-19 et du confinement général en ses métamorphoses. La probité de la première et l’indépendance de la seconde doivent être restaurées et même refondées. Sans quoi la trahison et la manipulation recommenceront dès demain. Et sans aucun doute s’amplifieront encore. Pour nos plus grands malheurs.

Il faut que Macron et ses acolytes, au premier rang desquels Véran, Salomon et Castex, soient traduits en Justice et condamnés à la hauteur de leurs trahisons et de leur crimes.

Macron en particulier, comme premier responsable, ayant failli aux devoirs qui sont les siens, selon la Constitution, en tant que président de la République et chef de l’État.

Une fausse pandémie prétexte à la suppression des libertés.

Pourquoi avoir confiné tout un peuple, c’est-à-dire piétiné les libertés publiques fondamentales pourtant réputées sacrées, et paralysé toute une économie, en provoquant d’innombrables malheurs individuels et des faillites en cascade, sous le prétexte fallacieux d’une maladie dont le taux de létalité n’excédait pas 0,1 %, c’est-à-dire celle d’une grosse grippe, et qui ne frappait dans l’écrasante majorité des cas que les personnes âgées voire très âgées souvent frappées de comorbidités ? Ces chiffres étant parfaitement établis et connus – il faut le souligner – dès les mois de février et mars 2020, quoi qu’ose en dire Macron

Auteur de cet article :

Alexandre Gerbi, pour FranceSoir :

Pour lire l’article complet, voici la page : https://www.francesoir.fr/opinions-tribunes/resistance-contre-la-corruption-le-mensonge-et-la-trahison